ET APRES ?  Conseils de plantation

Préparation du sol :

Creuser un trou de 3 à 5 fois le volume du conteneur, de la motte ou des racines. Assurez-vous que le système soit drainant. 

Pour les racines nues, préparez un monticule de substrat au fond du trou sur lequel vous étalerez les racines.

Préparation de la plante :

Pour les conteneurs, décompactez la motte en grattant délicatement les côtés et le fond avec les mains, afin que les racines puissent se développer.

Pour les racines nues : coupez l’extrémité des racines qui auraient pu sécher. Pralinez en trempant les racines dans un mélange d’eau et de terre argileuse (la texture doit être huileuse)

Pour les plantes en motte, la motte est prête à la plantation dés lors que vous l’avez libérée du filet ou  du grillage qui la forme.

Rafraîchissez la taille de l’arbre, puis placez-le dans le trou. Assurez-vous de bien dégager le collet (pied de l’arbre) et de ne pas l’enterrer.

Le point de greffe ne doit pas être en contact avec le sol. Tassez fermement la terre à l’aide du pied afin d’éliminer toutes les poches d’air. Un arrosage abondant complétera le tassement. 

La première année de plantation, veillez à ne pas arroser excessivement : laissez la plante ressuyer (toute l’eau doit s’évacuer) avant le prochain arrosage.